« Cooksonia » 2017

 

Installation textile.
–Résidence en Bretagne 2017–

Sculpture tissée main, fils et tissus issus de la récupération.

 

La Cooksonia est une petite plante dont les axes, les tiges, se divisent toujours par deux. À chaque stade il y a une possibilité de bifurcation, d’une alternative. Ces tiges se terminent par des petites boules (sporanges), sortes de graines, qui servent de préparation à la reproduction. Sa forme, lorsqu’elle est schématisée, me fait penser à un arbre généalogique. Par extension à la famille et plus précisément au couple qui enfante.
C’est donc à travers l’angle de la reproduction que j’ai choisi d’orienter ma démarche en mettant en forme les graines qui émanent des tiges. Interprétation de la dichotomie binaire de la Cooksonia en mettant en avant les choix qui s’offrent à nous, les alternatives dans notre vie, en lien avec l’enfantement.
Avec cette sculpture textile j’invite le spectateur à s’interroger sur ses choix. C’est un témoignage de mon engagement prônant le droit de disposer de son corps, le droit de choisir quelle bifurcation j’ai envie d’emprunter.

 

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s