« Je cocoone dans mon cocon » 2017

Installation textile.
Paris 2017
Veste tissée main, laine mèche naturelle.

 

Interprétation du vêtement, au sens primaire, afin de questionner le rôle que nous donnons à celui-ci aujourd’hui. À l’origine, le seul but de s’habiller était de se protéger du froid. Tissée avec ce que la nature nous offre, cette veste est un cocon, un refuge de chaleur. Elle permet une liberté de mouvement grâce à son amplitude. Pour être au chaud, être bien dans ses vêtements et dans son corps tout simplement.

Photos Flore Gandiol

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s